fr

Le mercredi 5 mai, 13 enfants âgés de 8 à 10 ans se sont retrouvés au sein de la maison de la Danse de Lyon pour visiter le majestueux bâtiment et répondre ensemble à la question « pourquoi on danse ? ».

Une adaptation au contexte sanitaire

Le forum devait initialement traiter de la question de la guerre. Pour illustrer cette thématique, la maison de la danse devait accueillir le spectacle Chotto Xenos d’Akram Khan. Cependant, la venue de la troupe a été annulée à cause de la situation sanitaire. Le programme du forum a donc été adapté en conséquence. Les enfants ont pu visiter le bâtiment, de la grande salle (1140 places) à la plus petite (42 places). Ils ont également eu l’occasion d’assister à une séance de travail de danseurs.

Une visite complète

Le groupe a commencé par un temps de parole autour de la danse. Tous connaissent des choses sur cette discipline et apprennent qu’à la maison de la danse, toutes formes d’expression corporelle sont présentes. L’un des animateurs apprend également au groupe que le costume en danse est symbolique. Le groupe imagine en premier lieu qu’il faut des vêtements spécifiques pour danser, des vêtements larges dans lesquels on est à l’aise. L’animateur explique que certains danseurs choisissent une tenue de tous les jours pour danser. Ainsi, la distance entre le spectateur et l’artiste s’efface. Les enfants ont pu également assister à une séance de travail où des danseurs en résidence improvisaient au rythme de la musique. Enfin, l’animateur leur a présenté un certain nombre d’extraits venus du monde entier pour tenter de répondre à la question « pourquoi on danse ? ».

La danse, langage universel

Certains enfants du groupe ont exprimé leur intérêt pour la discipline. L’un d’entre eux a même confié aux deux chorégraphes en travail : « je suis heureuse de rencontrer des gens qui, comme moi, aiment la danse. » Un autre, qui aurait préféré voir du football, a appris qu’il existait des similitudes entre les danseurs et les footballeurs car ils sont tous deux sportifs et exercent leur passion dans leur métier. De la discussion est ressorti qu’il existe plein de raisons pour lesquelles on danse : on danse pour soi, pour les autres, et surtout beaucoup pour se faire plaisir. La danse rassemble des personnes du monde entier. La danse est universelle, on parle tous la même langue lorsque l’on danse.

 

Malgré le changement de programme, le groupe a pu profiter d’une visite variée en contenus et a été réceptif aux questionnements soulevés lors des discussions. Les danseurs ont exprimé leur joie d’avoir un public et tout le monde, animateurs compris, ont profité de pouvoir assister de nouveau à du spectacle vivant. Pour en savoir plus sur les forums, vous pouvez consulter le programme de la saison 2021.